Obi-Wan Kenobi : le retour du Jedi dans notre galaxie

Obi-Wan Kenobi : le retour du Jedi dans notre galaxie

Ewan McGregor reviendra à l’écran 17 ans après sa dernière apparition. Les deux premiers épisodes d’ObiWan Kenobi sont-ils réussis ?

Dans une galaxie lointaine, le célèbre Jedi revient officiellement sur notre écran. Dix-sept ans après la vengeance des Sith, Ewan McGregor ravit les fans de Saga dans le costume d’Obi-Wan Kenobi. Mais ce retour de Jedi est-il une claque entre galaxies ? Nous garantissons des avis sans spoilers. Alors que fans célèbrent l’histoire de Star Wars, Disney+ dévoile enfin une nouvelle série inspirée de l’univers imaginé par George Lucas.

Suite à l’introduction de Mandalorian au nouveau personnage et au livre de Boba Fett sur la popularité des chasseurs de primes, Obi-Wan Kenobi veut jouer aux cartes de la nostalgie avec des fans de tous âges. Obi-Wan Kenobi, un spectateur de trois générations qui a besoin d’en savoir plus sur le sort de ce personnage emblématique de la franchise, dix ans après la naissance de l’empire, s’allonge sur Tatooine et regarde le jeune Skywalker de la galaxie. Responsable de s’assurer qu’il est loin du radar de l’inquisiteur. Victimes du côté obscur de la Force, ces anciens Jedi chassent les derniers membres survivants des Chevaliers dans le but d’établir pleinement le contrôle de Palpatine et de ses sbires.

Mais quand les forces atterrissent sur la planète aux deux soleils, ce calme est entravé. Obi-Wan n’a d’autre choix que de récupérer le sabre laser et de combattre cette nouvelle menace pour tenter de dépasser les Jedi.

Les Jedi seront de retour, le premier épisode nous place au centre du quotidien d’Obi-Wan, désormais appelé Ben. À Tatooine, les anciens Jedi mènent une vie paisible et solitaire et travaillent temporairement sur un chantier de construction local. C’est le but de ce premier épisode, et Obi-Wan fait face à son passé pour mettre en place la suite de l’événement.
La lenteur d’un récit assez bienvenu qui permet de contextualiser l’œuvre et de confronter les stigmates de l’œuvre précédente. Lecture devant le spectateur qui peut déjà voir approcher l’affrontement épique entre Dark Vador et Obi-Wan. Que vous aimiez ou non la trilogie

À lire également  Hot Toys dévoile de nouvelles figurines STAR WARS

2000, force est d’admettre que ce personnage vintage fait partie des plus intéressants. En fait, Obi-Wan est peut-être même le protagoniste le plus dense, mais cette série promet d’ajouter quelques couches supplémentaires.

Silencieux, Ewan McGregor retrouve aisément le personnage qu’il a déguisé en trois ouvrages. Au fil du temps, il a saisi l’opportunité de
avec un sérieux sans précédent. Si le talent de McGregor est bien établi, ce transfert ajoutera une nouvelle star à son effectif. Obi-Wan n’est pas un vieil homme sage
à New Hope, mais aussi un jeune Jedi qui a grandi avec Qui-Gon Jinn.

Cependant, il faudra attendre le deuxième épisode pour entrer dans le vif du problème. Et quel sujet ! Ne parlons pas beaucoup de l’intrigue, disons simplement que l’histoire suit un chemin que nous n’avions jamais imaginé auparavant. Rappelons que lorsque le fan service est au rendez-vous, l’histoire construit une progression cohérente pour son protagoniste, du moins dans les deux premiers épisodes que nous avons pu découvrir. Obi-Wan Kenobi a créé un nouveau duo des plus inattendus, mais c’est très amusant. Ces dynamiques devraient être discutées en détail dans les prochaines sections. Je n’ai rien de plus à dire pour garder ma surprise.

C’est la première fois qu’un film d’action réelle explore le fossé laissé entre la vengeance des Sith et un nouvel espoir. L’idée de voir la montée de l’empire est très séduisante lorsque les scénaristes Hossein Amini, Joby Harold et Andrew Stanton sont en position de force pour rester cohérents avec le reste de la série. Ces premiers épisodes peuvent parfaitement retranscrire l’Iron Fist du régime, qui brise l’espoir de liberté dans les galaxies lointaines. La scène d’ouverture est particulièrement impressionnante et la tension est constante.

Ces deux premiers volets sont très bons pour les affaires, faisant des allers-retours entre des moments d’action et de combat purs et des scènes plus introspectives. Tous sont destinés à préparer les spectateurs à leur rencontre avec Dantesque. Aujourd’hui, Obi-Wan Kenobi réussit là où le livre de Boba Fett échoue, mais il y a vraiment beaucoup à raconter dans la production.

À lire également  MAVERICK fait un tabac au box-office et obtient un rare A+ CinemaScore

Visuellement, la série s’écarte du code Saga. Lorsque vous quittez la transition, la réalisation imprègne le vent du renouveau. Deborah Chow, qui a déjà travaillé sur plusieurs épisodes de la série Mandalorian, déploie tous ses talents pour cette nouvelle aventure. Inédite dans Disney + Galaxy, elle est derrière la caméra pour chaque épisode.

Si le combat de Boba Fett manquait clairement de punch et de puissance, Obi-Wan Kenobi nous plaît avec des scènes d’action accrocheuses et brutales. Mise en scène efficace même dans les moments calmes. Deborah Chow immortalise également l’arrière-plan mythique de Tatooine, où l’étendue du désert s’est ravivée, grâce à la technologie Stagecraft d’Industrial Light & Magic. Conçus par la société pour les Mandaloriens, ces écrans LED disposent d’un décor virtuel réglable à l’infini.

C’est un peu comme la toile peinte des débuts du film, mais ces décors ultra-réalistes permettent un contrôle précis de la texture du fond. Deborah Chow, qui a déjà expérimenté le procédé chez The Mandalorian, pourra facilement en profiter à nouveau. Aussi, dans l’épisode 2, le résultat est tout simplement époustouflant lorsque la série nous plonge dans une ambiance steampunk. Ajoutez toutes les créatures que vous pourriez rencontrer dans une série, un CGI ou un costume et vous vous amuserez à vous immerger dans l’univers vibrant de la saga.

Les fans de Star Wars sont clairement au cœur du processus créatif de cette série, et Lucasfilm leur rend hommage en demandant à John Williams quelques partitions. Le compositeur a ajusté le thème d’Obi-Wan, mais Natalie Ann Holt supervise le projet. Travaillant à nouveau sur Loki au Disney+, elle propose un score éclair bien inférieur à celui de la saga cinématographique.

Musique originale qui n’est pas très impressionnante, même si c’est parfois un peu tard. Les deux premiers épisodes de Obi-Wan Kenobi sont une grosse surprise. Après le livre décevant de Boba Fett, l’histoire de Star Wars reprend des couleurs sur petit écran, ce qui nous fait plaisir. Espérons que la série poursuive sur cette lancée.

À lire également  Des images d'AHSOKA projetées lors de la Star Wars Celebration REBELS : des personnages confirmés !

À propos de l'auteur : N33r0

  • Asmodee Star Wars : Assaut Sur L'empire - Obi-wan Kenobi, Chevalier Jedi
    l la force. grace a la force, on arrive a influencer les esprits faibles. r apportez une touche de sagesse et de puissance a vos parties drassaut sur lrempire avec obi-wan kenobi, chevalier jedi. combattez aux cotes du vieux ben dans l transmission mortelle r, une mission annexe qui srintegrera a nrimporte quelle campagne. cette extension contient egalement des cartes commandement inedites et deux missions drescarmouche uniques pour jouer a un contre un.contenu 1 figurine en plastique, 1 feuillet de regles, 3 cartes deploiement, 1 carte mission annexe, 1 carte article, 3 cartes commandement et 2 cartes mission drescarmouche.n
  • Star Wars Véhicule chasseur d'étoile Star Wars et figurine Obi-Wan Kenobi Jedi
    Lancez-vous dans l'action et l'aventure galactiques avec le Véhicule chasseur d'étoile Star Wars et sa figurine Obi-Wan Kenobi Jedi ! A l'aube de la guerre des clones, les Jedi étaient en première ligne ...
  • Star Wars - Obi-Wan - Kenobi - Long Live The Jedi - T-Shirt Manches courtes - Homme - noir
    Produit dérivé sous license officielle disponsible sur EMP Star Wars Obi-WanKenobiLong Live The Jedi T-Shirt Manches courtes pour les hommes disponible dans les tailles S, M, L, XL, XXL.Détails:Couleur: noirMotif: UniMatière principale: 100% CotonForme: Regular / Coupe standardType de manches: Manches standardLongueur des manches: Manches courtesCoupe: Col rondType de col: Sans col

Laisser un commentaire